World Vision Tchad célèbre la Journée de l'Enfant Africain

La Journée de l'Enfant Africain (JEA) est célébrée tous les ans depuis le 16 juin 1991. Cette célébration est une opportunité pour réfléchir sur les droits des enfants africains en général, et sur leur protection contre toutes formes d'abus en particulier. Cette célébration offre également une plateforme, où se retrouvent tous les acteurs qui œuvrent pour le bien-être des enfants (Etat, Société Civile, Organisations non gouvernementales, Organisations à base Communautaires, Leaders religieux, autorités administratives, autorités locales, élites...etc.) pour consolider leurs efforts afin de lever tous les obstacles à la réalisation des droits de l'enfant.

LE PLAIDOYER CONSTANT ET DES ACTIONS CONCRETES EN FAVEUR DE LA PROMOTION ET DE LA PROTECTION DES DROITS DES ENFANTS AU TCHAD.

De nombreux enfants sont encore victimes de violations de leurs droits, et cela est dû en majeure partie par la persistance de certaines pratiques, mais également par le fait que les premiers garants de la protection des enfants c'est-à-dire les parents et les communautés ne sont pas assez engagés.  Dans la région de la Tandjilé Est, par exemple, le viol des enfants mineurs est assez décrié. Dans le Logone Occidental, la question du mariage précoce, refait surface, et dans le Mandoul l'exploitation des enfants inquiète davantage. Tout ceci ne va pas sans les cas de maltraitance domestique des enfants. En plein cœur de la crise humanitaire qui sévit dans le bassin du Lac Tchad, 1.4 millions d'enfants sont affectés. Plusieurs sont orphelins, victimes d’abus ou sont séparés de leurs familles et vivent dans des endroits difficiles d’accès. Plus de 500 000 d'entre eux souffrent de malnutrition aigüe sévère, et risquent de ne pas avoir une enfance épanouie.

A travers la Voix et Action Citoyenne (VAC), ou les Clubs de Protection des enfants (Kids Clubs), World Vision renforce les capacités des enfants, et des autres acteurs à travers des actions de plaidoyer au niveau communautaire et régional, des formations, et des sensibilisations ciblées, afin d'améliorer le cadre de vie des enfants. L'objectif est de faire des enfants les propres acteurs de leur protection et de la protection de leurs pairs.

A Baga Sola, dans la région du Lac, World Vision à travers une réponse d’urgence, apporte un appui dans les secteurs de la protection de l'enfant, de l'eau et l'assainissement. Dans les villages de Fende et Selia, des Espaces amis de l'Enfant offrent à près de 1200 enfants une protection, des compétences de vie, et des activités récréatives pour les jeunes garçons et les filles âgés de 2 à 18 ans. World Vision s’assure que ces enfants affectés par la crise, aient accès à un soutien psychosocial, de l’eau, des vivres non alimentaires et soient formés sur les droits de l'enfant et l'hygiène.

Ce faisant, World Vision profite de l'occasion qu'offre ce jour pour ajouter une pierre de plus à l'édifice de la protection des enfants vivant dans ses zones d'interventions au Tchad; au travers des activités qui ont pour objectif de:

1-Promouvoir les droits des enfants, et encourager leur application.

2- Sensibiliser les enfants en particulier, et les différents acteurs Nationaux/locaux sur les problèmes réels que rencontrent les enfants dans nos communautés, et les inciter à être des partenaires durables de la protection des enfants.

3- Plaider en faveur des enfants, auprès des autorités administratives, des autorités traditionnelles, des leaders religieux, des élites locales, et surtout des bailleurs de fonds, pour une intervention durable, mais surtout l'octroi des fonds nécessaires pour palier aux problèmes que rencontrent les enfants; notamment ceux affectés par la crise du bassin du Lac Tchad, pour une restauration de leur dignité.

4- Développer un réseau (Networking) avec les autres ONG et partenaires locaux pour une intervention collégiale afin d'endiguer les problèmes qui nuisent au bien-être des enfants avec un plus grand impact.

PLUSIEURS ACTIVITES MARQUENT LA CELEBRATION DE CETTE JOURNEE:

"Par cette célébration, nous voulons atteindre le plus grand nombres d'enfants vulnérables dans nos zones d'intervention" précise Mr Hamid Mansaray Directeur National de World Vision Tchad. Dans les cinq régions suivantes: Le Lac, Mayo Kebbi Est, Logone Occidental, Logone Oriental, et Mandoul, World Vision organisera:

  • Des Tables rondes et débats sur les thèmes suivants : "L'Agenda 2030 pour le développement durable des enfants en Afrique" ; le viol des filles mineures, et le mariage des filles mineures.
  • La formation des formateurs: World Vision renforcera les capacités de plaidoyer des enfants issus des réseaux de protection des enfants, et des clubs d'enfants notamment dans le Mandoul. Sur l'exode rural des enfants, les Mutilations Génitales Féminines (MGF), et le travail des enfants. Ces enfants, à leur tour, descendront dans les plusieurs secteurs des zones des programmes de Koumra et Kemkian afin de sensibiliser les populations.
  • Animations et représentations culturelles: par exemple travers des sketches, danses, poèmes et autres animations; World Vision compte atteindre environ 1200 enfants à Baga Sola, par ces animations, les enfants réfugiés et déplacés  sensibiliseront et appelleront à plus d'efforts en leur faveur pour garantir à tous, un environnement meilleur dans la région du Lac Tchad.

WORLD VISION:

World Vision est une organisation chrétienne internationale qui intervient dans le domaine du secours humanitaire, du développement et du plaidoyer. Elle intervient au Tchad depuis 32 ans, et œuvre au niveau communautaire avec les enfants et les familles pauvres et vulnérables. En venant en appui ou en renforçant les capacités, World Vision vise l’autonomisation des Communautés, en adressant les causes profondes de la pauvreté, en promouvant la justice sociale, afin de créer un cadre propice pour le bien-être des enfants. Et pour se faire, World Vision Tchad intervient en : Santé, Education, Nutrition, WASH, Plaidoyer et Protection de l'enfant, Résilience et Moyens d'Existence;  dans les régions suivantes: Guéra, Mayo Kebbi Est, Tandjilé Est, Logone Occidental, Logone Oriental, Mandoul et récemment la région du Lac (Baga Sola).

 

CONTACTS WORLD VISION:

Barbara Nana, Communications Coordinator -  barbara_nana@wvi.org   TEL: (+235) 66537974

Facebook: worldvisionchad