Le staff féminin de World Vision Mauritanie célèbre la Journée Internationale des Femmes

La Journée internationale des femmes cette année s’inscrit dans le fil d’un mouvement mondial sans précédent en faveur des droits des femmes, de l’égalité et de la justice. Le thème de cette année est « L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes ».

Ce thème est très parlant pour nous car il s'aligne parfaitement avec les objectifs chers à World Vision, ainsi qu'au travail que nous nous attelons à faire chaque jour dans l'organisation, à savoir travailler au sein des communautés pour le bien-être des Enfants en Mauritanie.

Le programme de la journée du 8 mars 2018 a consisté en :

     Une rencontre débat à l’Hôtel Coumbi Saleh sur le thème des femmes et du développement vu dans l'Islam : en présence de l'Imam Boune Oumar Ly, Professeur Aissata Ba directrice de l’Hôpital mère, Christine Mukamugema Country Programme Manager de World Vision Mauritanie, de Hamidou Diallo Manager World Vision de la Zone de Nouakchott, Femme leader religieuse Mama Barry, Femme parlementaire, Noura Mint Saleck, du staff féminin de World Vision Mauritanie et des femmes leaders communautaires de Nouakchott.

 

  Une visite par l'équipe féminine de World Vision Mauritanie et un Don de Kit WASH a eu lieu au jardin d’enfants NOUR Dar El Beidha pour la sensibilisation des enfants sur le lavage des mains avec le savon aux moments critiques. Le Jardin d’enfant Nour que les femmes ont visiteé pour y apporter un don et sensibiliser les enfants sur le lavage des mains avec le savons compte 114 enfants au total y compris 50 enfants parrainés par World Vision.

Le don kit Wash en chiffres : 30 cartons de savons de Marseille, 15 Makssele + bouilloire (kit complet), 200 Gobelet en nikel pour enfant, 10 Sceaux avec robinet fontaine, 20 Savonnière (porte savon), 10 Bassine en plastique de 10 litres.

Une après-midi TEAM BUILDING pour le staff féminin de World Vision Mauritanie à l’hôtel Monotel pour discuter des problèmes que rencontrent les femmes dans leurs foyers et dans le milieu du travail et ainsi s’unir en tant que femmes actives.

La journée s'est clôturée par une rencontre et une discussion poignante avec Maitre Fatimata Mbaye, avocate à la Cour de Nouakchott, présidente de l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH) engagée pour les droits des femmes dans son pays et lauréate du Prix de la femme Goralska 2016.