Assurer une bonne administration des services de santé

Assurer une bonne administration des services de santé, et la bonne qualité de ces services, c’est l’effet direct de la collaboration entre World Vision Sénégal et le ministère de la Santé et de l’Action Sociale.

World Vision organise un atelier de restitution des résultats de l’évaluation de sa convention avec le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, le 22 Septembre, au Relais de Kaolack. L’atelier sera présidé par le Dr Pape Amadou Diack, Directeur Général de la Santé, qui nous fera l’honneur de sa présence.

Permettre aux citoyens d’accéder à des soins de santé de qualité, au moment opportun

En 2012, World Vision et le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale ont signé une convention de partenariat de 3 ans.

Cette convention a eu pour objet de développer un cadre de collaboration sur l’accompagnement des actions de développement sanitaire que World Vision a mené au Sénégal conformément aux axes stratégiques nationaux.

Le cadre de collaboration concerne le domaine de la santé et comprend à la fois l’identification, la conception, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des opérations.

World Vision et le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale ont mené ensemble des actions de coopération dans les domaines suivant :

  • L’échange de données et d’informations (planification, rapportage, suivi, études…)
  • Le partage des stratégies d’intervention avec les directions nationales/projet et programmes du MSAS et avec les régions médicales et les districts sanitaires
  • L’amélioration de la micro assurance santé
  • L’amélioration de la gouvernance sanitaire locale
  • La conduite conjointe de plaidoyers en faveur de la santé des femmes et des enfants notamment les plus vulnérables

Où en sommes nous aujourdh’hui ?

La mission d’évaluation, prévue dans la convention, a permis de documenter et évaluer les effets induits par la signature des conventions spécifiques au niveau communautaire.

Cela a permis un meilleur suivi de l’appui apporté aux postes et cases de santé pour le  financement de certaines activités et d'améliorer l'accès et la qualité de leurs prestations de soins.

La mission d’évaluation a aussi permis de d’impliquer des personnalités influentes du secteur : gouverneur et représentant régional World Vision avec le visa du Médecin chef de région pour les conventions spécifiques, Maire et représentant régional de World Vision pour les conventions globales avec les collectivités locales et enfin entre le Maire et le Président du comité de santé pour les contrats de cession.

Par ailleurs, la signature des conventions spécifiques entre World Vision et la région médicale d'une part et les communes d'autre part a permis une amélioration de la collaboration entre les différents acteurs de la santé au niveau local.

Après 3 ans de collaboration, quelle suite donné à cette convention ?

L’objectif de cet atelier de restitution est de capitaliser sur les propositions de solution issue des commentaires, afin de renforcer les acquis et relever les défis identifiés lors de l’évaluation. Il s’agit aussi dedéfinir les termes de référence pour le projet de nouvelle convention.

Pour répondre au mieux aux besoins accrus de la population en matière de santé et de bien-être, tous les acteurs responsables de la mise en œuvre devront s’impliquer davantage en suivant les recommandations issues de l’atelier. L’évaluation de la mise en œuvre de la  convention cadre et de ses conventions spécifiques permettra d’aboutir à la signature d’une prochaine convention cadre qui prendra en compte tous les domaines d’interventions en santé communautaire.