World Vision International
publication • Mardi, septembre 8th 2015

Une méthodologie d'inclusion des grand-mères

Impliquer les grand-mères pour promouvoir la nutrition, la santé et le développement de l'enfant

Download Publication


Dr. Judi Aubel, auteur du Guide, est la fondatrice de Grandmother Project (GMP). Entre 2005 et 2013, GMP a développé une méthode novatrice pour travailler avec les communautés et promouvoir le changement dans les normes et pratiques communautaires ayant trait au bien-être de la femme et de l’enfant.

Dans de nombreuses sociétés à travers le monde, les grand-mères jouent un rôle primordial dans la vie familiale et communautaire, en particulier en matière de soins aux jeunes enfants et de conseils aux jeunes mères sur tous les aspects en rapport avec le bien-être familial. Dans les sociétés non occidentales en Afrique, Asie, Amérique Latine et dans le Pacifique, les grandmères ont une influence particulièrement forte dans le contexte familial sur les pratiques des plus jeunes femmes ainsi que sur les décisions prises par les pères et autres hommes de la famille. Le fait de renforcer la confi ance et les connaissances des grand-mères,d’améliorer la communication entre grand-mères, jeunes femmes, jeunes hommes et consolider le rôle des groupes de grand-mères peut aussi contribuer à renforcer l’entente, ainsi que la cohésion sociale des familles et des communautés.

Ce Guide s’adresse aux managers de programmes au niveau des organisations non gouvernementale (ONG) et gouvernements qui planifi ent, mettent en oeuvre et évaluent des programmes communautaires ayant un impact sur les enfants, en termes de nutrition, santé, agriculture et développement au sens plus large; à savoir, le développement économique, l’éducation, les soins et développement de la petite enfance. La finalité de ce Guide est d’aider ces managers à enrichir leurs connaissances, leurs compétences et leur engagement afin de :

·         respecter les rôles familiaux culturellement attribués et agir sur la base de ceux-ci

·         inclure les grand-mères en tant qu’acteurs-clé dans des programmes de NSDE

·         renforcer la communication entre générations au sein de la famille et des communautés

·         promouvoir des méthodes de communication participative qui renforcent la capacité des communautés à analyser des situations données et agir d’elles-mêmes.