Saly's Mom

La toute première école du village de Sally

Il faisait encore nuit quand Sally devait se lever, faire le ménage dans la maison de sa famille et aller à l'école. Contrastant avec la chaleur ardente du jour, une brise fraiche et rafraichissante souffle pendant les nuits sénégalaises et, sous un ciel dégagé, la lumière des étoiles et de la lune suffit pour traverser le village. « Jamais de ma vie nous n'avons eu d’école à proximité », dit Sally, qui est maintenant une adolescente confiante. « En grandissant, cela signifiait que nous devions, moi et la plupart des autres enfants de ma communauté, parcourir un très long chemin à pied pour aller à l’école. »

Aujourd'hui, cette jeune fille de 16 ans est en dernière année d'école secondaire et beaucoup de choses ont changé pour elle et pour tout le village. Elle raconte son histoire, entourée de sa famille et de ses amis sous un arbre feuillu qui apporte de l'ombre à une cour chaude et poussiéreuse. Sa mère est assise à côté d'elle ; elle a élevé 14 enfants et est une femme pleine de vie et d'énergie. Sally a le sourire effronté mais timide de sa mère, et, habillée de sa robe colorée aux tons bleus et de son foulard orange vif couvrant sa tête, elle est fière de ce que le village a réussi à accomplir ensemble, avec l'aide du parrainage.

Saly

« Un jour comme les autres, un bénévole de World Vision est venu dans notre village pour parler à mon père et moi », se rappelle Sally. « Je suis restée sans voix quand nous avons reçu la nouvelle que mon parrain avait envoyé assez d'argent pour démarrer un grand projet dans le village. » Après une réunion communautaire menée par World Vision, les villageois ont décidé que l'argent servirait à construire la première école. « Mon père parlait pendant la réunion et j'étais très fière de lui », se souvient Sally.

Le village, situé à proximité de la plage, parcouru de routes sablonneuses et composé de petites maisons en briques aux toits de chaume, a tout de suite commencé à changer. « Tout le monde a participé et nous avons rapidement commencé la construction de l'école. Elle est maintenant presque terminée. Nous construisons trois nouvelles salles de classe et des latrines pour les élèves », dit Sally en souriant.

The first school of Sally's village

Bien qu’il reste du travail de construction et que le processus d'embauche des enseignants n'ait pas encore commencé, Sally est persuadée que tout se passera bien : « Mes amis et moi irons à la nouvelle école et nous aurons des enseignants et un directeur. Mon père supervise le projet et nos vies ont été totalement changées depuis. L'année prochaine, quand l'école ouvrira ses portes, j'aurai plus de temps le matin pour aider à faire les tâches ménagères et je pourrai étudier le soir. Finir mon dernier semestre était l'un des moments les plus heureux de ma vie et j'ai hâte de continuer mes études dans la nouvelle école de notre village. »

Sally's Family