World Vision Senegal
Press Release • Friday, February 24th 2017

Sister Fa, ambassadrice de bonne volonté de World Vision Sénégal

Share Tweet

World Vision Sénégal et l’artiste Sister Fa mènent une série d’actions pour la promotion des droits et de la participation de l’enfant, dans le cadre du projet « l’art au service de la protection de l’enfant ». Depuis quelques années, des activités de sensibilisation de trois semaines se déroulent chaque année au courant du mois de février dans département de Kolda, dans les communes de Dabo et de Dialambéré.

Ce Jeudi 23 février 2017, World Vision Sénégal a eu l’honneur et le privilège d’accueillir l’artiste Fatou Mandiang Diatta alias Sister Fa dans ses les locaux et l’a nommé en tant qu’ambassadrice de bonne volonté. L’objectif de cette nomination est très clair et mûrement réfléchi :

Le plaidoyer pour les Droits de l’Enfant

Le nombre d’enfants vulnérables est encore important dans les zones d’intervention de World Vision en raison de la persistance de certaines pratiques. Dans la région de Kolda par exemple, les enfants sont victimes de plusieurs abus tels que la mendicité, les mariages précoces, le travail ou le trafic, le manque de pièce d’état civil.

World Vision Sénégal et Sister Fa sont très sensibles à cette situation et travaillent ensemble pour la promotion et le respect des droits des enfants depuis 2013, à travers des actions de plaidoyer auprès de la communauté. L’objectif est de prôner une application effective des dispositifs de protection des enfants pour un changement qualitatif des conditions de vie au sein des communautés les plus vulnérables.

Pour atteindre ces objectifs, World Vision Sénégal a mis en place le projet «l’art au service de la protection de l’enfant» lancé en novembre 2015 avec l’artiste pour ambassadrice. Dans la mise en œuvre de ce projet World Vision a également associé d’autres partenaires, comme le Comité Départemental de Protection de l’Enfant (CDPE) regroupant tous les acteurs de la région œuvrant dans le secteur de la protection de l’enfance, parmi lesquels les maires, les organisations communautaires de base.

Un engagement quotidien

A travers cette nomination, Sister Fa s’engage avec World Vision Sénégal au quotidien pour remplir des objectifs ambitieux et travailler en collaboration avec les communautés pour rappeler ces points essentiels :

Aucun enfant ne devrait plus faire l’objet d’abus et de maltraitance.

Aucun enfant ne devrait plus être victime de mariage précoce.

Aucun enfant ne devrait plus être victime de grossesses durant sa scolarité.

Tous les enfants devraient être déclarés à leur naissance.

« Pour moi cette nomination n’est pas anodin, elle est importante car elle m’invite à me joindre à l’effort que World Vision Sénégal est en train de faire au niveau communautaire pour améliorer le quotidien des enfants Sénégalais. De ce fait mon engagement est sans faille, il est complet pour améliorer ensemble le bien-être des enfants » a déclaré Sister Fa.

« Depuis 5 ans maintenant, Sister Fa s’est pleinement engagée avec World Vision Sénégal en  défendant les droits de l'enfant. Aujourd'hui, nous reconnaissons cet engagement absolu et c'est un honneur de la nommer officiellement ambassadrice de bonne volonté. Nous nous réjouissons de son soutien, de son énergie et de son impact continu, alors que nous nous efforçons d'améliorer le bien-être de plus de 8 millions d'enfants les plus vulnérables au Sénégal d'ici 2021 » a indiqué Dr. Andrew Catford, Directeur National de World Vision Sénégal.

Biographie de Sister Fa

Fatou Mandiang Diatta dite Sister Fa est une artiste sénégalaise née à Dakar et qui vit actuellement à Berlin en Allemagne. Elle exprime son engagement politique et social à travers la musique, un mélange de rap, de reggae, de soul, de jazz, de musique mandingue ou de m’balax. Un style personnel donné par la guitare, la basse, la batterie, le balafon, la kora. Sister Fa est une artiste multilingue qui chante en wolof aussi bien qu’en malinké, en français ou en anglais, et en allemand. Les thèmes de ses chansons touchent à la politique, aux droits de l’homme, aux conditions des femmes africaines, à l’excision, à l’unité, au social ou encore à la santé.

C’est avec le disque ‘Sarabah - Tales from the Flipside of Paradise’enregistré en 2009 qu’elle se fait un nom en EuropeGrâce à ce succès elle a pu se produire dans toute l’Allemagne, en Suisse, en France, en Autriche, en Pologne, au Canada ou en Hollande. En octobre de la même année, elle participe à New York à la Journée des Nations Unies pour « Un hommage à la paix » comme Ambassadrice pour la Paix. Elle partage la scène avec des artistes de renom comme Harry Belafonte, John McLaughlin et Angélique Kidjo.

Depuis que Sister Fa collabore avec World Vision Sénégal pour la promotion des droits de l’enfant, elle se sert de l’art pour faire passer son message, pour inviter les communautés à assurer aux enfants des cadres d’épanouissement où grandir sans peur. 

Contacts Communication World Vision Sénégal

Leah Donoghue, Communications Manager +221 33 865 17 17 – 76 644 41 62
Alexandre Gassama, Intern Communication +221 33 865 17 17 – 76 644 75 30

Crédits Photos: Alexandre Gassama